Notre Projet

 

1. Nos objectifs
2. Nos actions
3. Nos destinataires
4. L'équipe
5. Commission de conseil
6. Conseil consultant Latino-Américain
7. Partenaires Stratégiques
8. Résultats de l'enquête aux membres de Relaf (en Espagnol)
9. Rapports Annuels (en Espagnol)

 

Offrons-leurs une famille

 

Chez RELAF, nous agissons pour les enfants qui vivent en orphelinat, privés de l'amour d'une famille et sujets à la violation de leurs droits. Nous leur permettons de grandir dans un foyer où ils pourront jouer, apprendre à marcher, à parler, avec des parents attentifs prêts à les conseiller, les aider… les aimer. Une famille avec laquelle ils seront heureux, n'auront plus peur du présent et pourront envisager l'avenir d'un œil nouveau.

 

Travailler pour que tous les enfants d'Amérique Latine aient une famille aimante ; voilà pour quoi nous œuvrons

top

 

Nos objectifs

 

La RELAF (Réseau Latino-Américain pour le Droit à la vie familiale et communautaire), soutient et assure la promotion des organisations gouvernementales et non gouvernementales, en ce qui concerne la restauration de ce droit. En raison de l'absence de politiques à cet égard, des milliers d'enfants et d'adolescents d'Amérique latine sont vulnérables.

 

L'objectif actuel de RELAF est de renforcer le réseau des acteurs régionaux afin de contribuer aux processus de désinstitutionnalisation des enfants et des adolescents et par la même d'éviter la séparation entre les enfants et leur famille d'origine (ou leur communauté). L'objectif est aussi de proposer aux familles d'Amérique Latine des formes alternatives de soins destinées aux enfants, conduisant au respect du droit à la famille et à la communauté.

top

 

Nos actions

 

RELAF travaille en coopération avec les gouvernements et les ONG d'Amérique Latine, tant au niveau de la collaboration technique, de la formation/sensibilisation que de la supervision de multiples  projets. Mais ce rôle a également un impact sur les politiques nationales concernant le respect du droit à la famille pour les enfants et les adolescents.

 

RELAF surveille la bonne application de ce droit et intervient dans l'adéquation des politiques publiques (des pays d’Amérique Latine et des Caraïbes) avec leurs cadres législatifs, ceci afin de pérenniser par des actions plus concrètes le respect de ce droit humain. Positionnée en tant que centre névralgique de référence en la matière, nous facilitons et soutenons toutes participations régionales engagées pour l’amélioration des conditions de vie des enfants latino-américains.

 

A l’échelle régionale, RELAF agit en partenariat avec l’Initiative Nin@Sur dans le cadre de la réunion des hautes autorités du Mercosur [www.niniosur.org], avec l'UNICEF TACRO, avec l’agence SOS Continental et d'autres alliés régionaux comme Redlamyc, etc.

 

Au niveau mondial, RELAF fait partie du « Groupe de travail pour les enfants privés de soins parentaux » du Groupe des ONG pour la Convention des Droits de l'Enfant, basée à Genève, en Suisse. RELAF y tient une place active contribuant à l’élaboration d’une stratégie mondiale encrée dans une perspective latino-américaine.

 

De plus RELAF dispose d'un accord de coopération avec le CHI, Child Help Line International et le Service Social International (ISS). Enfin, RELAF agit conjointement avec la Conférence de La Haye de droit international privé et le Réseau « Better Care Network».



top

 

Nos destinataires

 

Les actions de RELAF s'adressent aux enfants, adolescents, familles, communautés, professionnels, soignants, médecins, au personnel des institutions de soins alternatifs, aux autorités et aux fonctionnaires (exécutif, législatif et judiciaire), aux décideurs, chercheurs, formateurs, consultants, enseignants, travailleurs de la santé mentale... entre autres. Son champ d'action englobe l'Amérique du Sud, l'Amérique centrale, les Caraïbes ainsi que le Mexique..


top

 

L'équipe

 

L'Équipe de RELAF est basée à Buenos Aires et s'occupe de la planification et de la gestion: RELAF planifie tous les ans ses activités, dans le cadre de son plan stratégique 2008-2013. Cette équipe dispose aussi de deux agences d'exécution et de décision: le Comité Consultatif argentin et le Conseil latino-américain. La première est composée de spécialistes de l'Argentine et la seconde de spécialistes de différents pays d'Amérique latine. Parmi ces membres se trouvent des responsables d'ONGs, des professionnels reconnus, et des référents pour les familles d'accueil.

 

Ses ressources proviennent essentiellement de la coopération internationale et de la coopération en Amérique latine pour mettre en œuvre des actions spécifiques. Le premier se réfère à l'organisation néerlandaise SKN, le Service social international et le seconde au Bureau de TACRO UNICEF.

 

L'équipe de RELAFendosse une grande responsabilité, celle d'accroitre la pérennité et l'autonomie du réseau, tout en diversifiant ses moyens ainsi que la gestion des ressources qui rendent l'accomplissement de ce principal objectif possible. L'équipe est composée de :

Chef de projet RELAF.

Mgr. Mathilde Luna | matildeluna@relaf.org

 

Mme Luna est psychologue, diplômée d'un master sur l'Enfance et la Famille, professeur d'université et auteur de nombreuses publications. En raison de sa grande expérience du travail direct avec les familles et les enfants, de sa grande expérience dans la recherche, l'enseignement et la formation, ses connaissances sur le thème des enfants, des adolescents et des familles dans des situation de violation des droits, Mme Luna est, par conséquent régulièrement consultée par les gouvernements, les agences internationales et les ONG sur des questions de développement dans les pays d'Amérique latine comme l'Argentine, le Brésil, l'Uruguay, le Guatemala et le Pérou.

 

Coopération

Federico Kapustiansky | info@relaf.org

 

Professeur d'éducation physique, titulaire d'une licence en travail social de l'UMSA. Il possède une vaste expérience sur le terrain en travaillant avec les enfants et les adolescents. Il travaille activement sur les programmes de placement et d'accueil, en particulier dans le choix de la famille d'accueil et de la surveillance des processus.

 

Responsable de la gestion

María Sánchez Brizuela | gestion@relaf.org

 

Titulaire d'une licence en travail social de la UBA, diplômée d'honneur spécialiste de la gestion de la conception et de la politique sociale. "Expert en développement et gestion des ONG» à l'UniversidadComplutense de Madrid. María possède une expérience professionnelle dans le choix des familles pour le placement en famille d'accueil.

 

Assistante technique

Mara Tissera Luna | asistente@relaf.org

 

Elle est diplomée d'une licence avec mention très bien en anthropologie socio-culturelle à l'université de Buenos Aires. L'objet de ses recherches porte sur le travail des ONGs et agences internationales à propos du problème des enfants sans protection parentale. Elle possède un niveau de français et d'anglais excelent, et intermediaire en portugais et en italien. Elle est chargée des relations avec les ONGs internationales spécialisées dans la protection des enfants. De plus, elle s'occupe du programme d'échange de volontaires dans l'humanitaire de RELAF.

 

Assistant administratif

Darío Martínez | admin@relaf.org

 

Étudiant d'Économie.

 

 



 

 



top

 

Commission de conseil Argentin

 

Es una comisión inter disciplinaria de profesionales argentinos que trabajan en el ámbito de la protección de los derechos del niño. Mediante su colaboración contribuyen al diseño e implementación de las estrategias para realizar los objetivos del proyecto.

Sara Josefina González sarajosefinagonzalez@gmail.com
Es asistente Social, con un Diploma Superior en Organizaciones de la Sociedad Civil (FLACSO), y es docente en la Universidad de Buenos Aires. Es una especialista en redes sociales, con una gran trayectoria y experiencia en Ogs y Ongs, así como en la gestión estatal, habiéndose desempeñado como Vicepresidenta del Consejo de derechos de niños de la Ciudad de Buenos Aires.
Es miembro del Comité desde 2003, y se desempeño como referente de comunicación de Relaf entre 2009 y 2011.

 

Lic. Débora Miculitzki debora@ieladeinu.org
Psicopedagoga. Directora del Programa de niños del Programa IELADEINU. www.ieladeinu.org

Lic. Gabriel Bienawski gbieniawski@yahoo.com.ar
Psicólogo. Coordinador del Programa de acogimiento del Programa IELADEINU.

Lic. Karina Pincever karinapincever@hotmail.com
Psicóloga, antigua Directora General de IELADEINU, una organización que desarrolla programas de fortalecimiento familiar y acogimiento y cuenta con hogares para niños que sufren de maltratos. Es la autora de varias publicaciones.


Lic. Lorena Chaul lorenachaul@hotmail.com
Psicóloga. Se desempeña como operadora de Acogimiento Familiar en Ieladeinu, en el seguimiento de casos de niños que se insertan en familiar de acogimiento. Anteriormente trabajó en Proyecto de Hogares de la misma organización, como coordinadora hogar de chicos en riesgo.

Lic. Marta Pesenti martapesenti48@yahoo.com.ar
Antropóloga. Antigua directora de la ADI Asociación por los Derechos de la Infancia, actualmente trabaja en la Secretaría de Derechos Humanos de la Nación. Autora de varias publicaciones.

Lic. Miguel Sorbello miguelsorbello@yahoo.com.ar
Licenciado en Trabajo Social. Actualmente trabaja en la Defensoría del Pueblo de la Ciudad de Buenos Aires. Profesor en la carrera de Trabajo Social de la Universidad de Buenos Aires.



Lic. Ricardo Martínez dr_rchm@yahoo.com.ar
Abogado, Máster en “Problemáticas Socio Infanto Juveniles”, Centro de Estudios Avanzados de la UBA. Tiene 15 años de experiencia trabajando en el área de niñez de organizaciones gubernamentales y no gubernamentales. Actualmente trabaja en el Consejo de los Derechos del Niño de la Ciudad de Buenos Aires.

arriba

 

Conseil Consultant Latinoaméricain

 

Está formado por profesionales reconocidos en el campo de la promoción de la convivencia familiar y comunitaria en América Latina, los cuales son consultados regularmente.


Janete Aparecida Giorgetti Valente, Brasil. janevalente@gmail.com
Asistente social, Máster y Doctorada en Servicio Social por la Pontificia Universidade Católica de São Paulo. Asesora técnica de Protección social de alta complejidad en la Municipalidad de Campinas. Fue coordinadora durante siete años del programa SAPECA, que desde hace 14 años trabaja en el acogimiento familiar de NNyA. Es miembro del Núcleo da Criança e do Adolescente da PUCSP y del Grupo de Trabalho Nacional Pró-Convivência Familiar e Comunitaria. 

Erica Dantas Brasil, Brasil (reside en Inglaterra). Erica.Brasil@nottingham.ac.uk
Brasilera, actualmente reside en Nottingham, Reino Unido. Doctorada e investigadora en la Universidad de Nottingham. 


Claudia Cabral. Brasil claudiacabral@terradoshomens.org.br
Psicóloga, Directora ejecutiva de Terra dos Homens y coordinadora del Equipo Técnico Nacional del derecho a la convivencia familiar y comunitaria. Autora de diversas publicaciones. 

Francia Belmar, Chile. fbelmar@gmail.com

Mónica A. Contreras Jacob, Chile.monicacjacob@gmail.com
Socióloga, Magíster en Políticas Sociales y Gestión Local. Tiene 11 años de experiencia en el trabajo con población en extrema pobreza y exclusión, desarrollando especialmente, instrumentos y modelos de intervención que operacionalizan el enfoque de derechos de la niñez. Actualmente está a cargo del Programa de Desarrollo Social de la Universidad Central de Chile. 

Lic. Liliana Ortiz, Ecuador.

Lic. Lorena Chaves, Ecuador.

Lic. Dora Alicia Muñoz, Guatemala. damunoz@unicef.org

Consultora y asesora de protección de UNICEF Guatemala. 

 

Lic. Laura Martínez de la Mora, México. mtzdelamora@gmail.com

Actual Presidenta de la Red Estatal de Organismos a favor de la Infancia en Guanajuato y Miembro del Comité  de Seguimiento y Vigilancia para la Aplicación de la Convención de los Derechos de los Niños de DIF Estatal Guanajuato. Es además Miembro del Comité de Seguimiento y Vigilancia para la Aplicación de la Convención de los Derechos de los Niños de DIF Estatal Guanajuato y Miembro del Consejo Consultivo de la Procuraduría de los Derechos Humanos del estado de Guanajuato.

Diana M. Pérez Ortiz, Paraguay. dperez@corazonesporlainfancia.org.py
Licenciada en Psicología Especialidad Clínica, cursando un Postgrado en Políticas Públicas de Niñez y Adolescencia, y actualmente desempeñando el cargo de Coordinadora del Área Social de la Fundación Corazones por la Infancia. 

María Elena Verdún, Paraguay mariaelenaverdun@hotmail.com

Licenciada en Psicología, actualmente Coordinadora  de la Unidad Especializada de Atención a niños, niñas en situación de trabajo de la Secretaría Nacional de Niñez y Adolescencia (SNNA).  Anteriormente  desde el año 2001 se desempeñó como psicóloga del equipo técnico del Programa Acogimiento Familiar del Centro de Adopciones (SNNA) asumiendo luego la coordinación de ese equipo, posteriormente la coordinación del equipo técnico de adopciones de la misma institución hasta el año 2010. Participación en el proceso de diseño y ejecución de conversión del Hogar de Abrigo del estado, a la modalidad de Acogimiento Familiar.

Eda Aguilar. Peru. eaguilar@unicef.org
Es abogada y especialista internacional en Derechos del Niño. Consultora de UNICEF y autora de varias publicaciones.  

Lic. Claudia León, Perú. cleon@buckner.org

Abogada. Actualmente es la Directora Ejecutiva de Buckner Perú, en donde desarrolla el programa de Acogimiento Familiar junto con el INABIF. Anteriormente fue Asesora legal de la Gerencia de Protección Integral en INABIF.

Nora Lis Cavuoto, República Dominicana. lisnora@infovia.com.ar
Ítalo-argentina, residente en República Dominicana. Consultora en Desarrollo Territorial de ciudades y regiones. Magíster en Desarrollo Local de la UNSAM (Argentina) y la UAM (España); Posgrado en Desarrollo Local de Áreas Metropolitanas de UNGS (Argentina). Experiencia en municipios; agencias de desarrollo; directora de programas; consultora de GTZ, Comisión Europea, OIT, BID y BID FOMIN, PNUD.  

José Gregorio Fernández Barreto, Venezuela. proadopcion@gmail.com
Sociólogo UCV. Especialista en Proyectos Sociales (USB y BID) Padre adoptivo, fundador y Director General de PROADOPCION Asociación Civil (2001) dedicado al restablecimiento del derecho de NNyA a vivir en familia. Editor de la Serie: “Adoptar en Venezuela”. Expositor invitado por OG’s, ONG’S y universidades de Venezuela, Latinoamérica y Europa. Es además fundador y miembro activo de la REDHNNA (Coalición venezolana de organizaciones sociales por los DDHH de NNyA) y Director Miembro del Comité Operativo de SINERGIA (Por la excelencia de la sociedad civil). Autor, editor y facilitador en temas de NNyA privados de cuidados parentales.

Daniel Moreira. Uruguay. psdanmor@gmail.com
Es psicólogo y psicoterapeuta psicoanalítico, miembro del Consejo Latinoamericano de Relaf, en cuyo marco ha realizado actividades de cooperación técnica en Argentina, Ecuador y Uruguay. Docente de la Facultad de Psicología de la Universidad de la República del Uruguay, forma parte del Programa de Psicología Social y Comunitaria. Miembro fundador de la Red Uruguaya por el Derecho a la Convivencia Familiar y Comunitaria. Con larga trayectoria en el Instituto del Niño y Adolescente del Uruguay (INAU), como psicólogo en centros de acogimiento institucional y adopciones, supervisor en el Centro de Formación y Estudios, y  Director del Departamento de Psicología.

Judith Aude, Uruguay. jaude@adinet.com.uy
Lic. en Trabajo Social. “Diploma de Especialización en Trabajo Social Familiar”. Máster en Derechos de Infancia y Políticas Públicas. Directora electa por concurso público del Programa de Alternativa Familiar, INAU (Instituto del Niño y Adolescente del Uruguay). 

arriba

 

Partenaires stratégiques

 

 

UNICEF Tacro - Bureau régional pour l'Amérique latine et les Caraïbes.

 

L'UNICEF est un organisme des Nations Unies chargé de promouvoir le respect des principes et droits contenus dans la Convention relative aux droits de l'enfant, le document international sur les droits de l'homme ratifié par le plus grand nombre de pays dans l'histoire. Son but est d'offrir des opportunités de développement à tous les enfants et les adolescents.

Unicef ​​TACRO est tourné vers l'Amérique latine et les Caraïbes, laquelleest considérée comme la région la plus inégalitaire du monde. La mission et le mandat de l'UNICEF est particulièrement important dans cette région, puisque plus de 40% de la population totale (510 millions) a moins de 18 ans, et plus de la moitié de ces enfants et adolescents vivent dans la pauvreté.

Étant donné que le droit des enfants fait partie intégrante de l'agenda du développement, s’en est même la partie la plus importe ! Mais un élément fondamental du travail de l'UNICEF dans notre région consiste également dans la mise en place de politique (budgets publics), de législation et de partenariat tournés vers l’enfanceet la promotion de leurs droits. C’est avec ces objectifs qu’ils travaillent avec les gouvernements et les organisations de la société civile pour promouvoir les engagements nationaux et internationaux.

Tacro Unicef tente d’agir et de répondre à plusieurs objectifs pour assurer de meilleures conditions de vie pour les enfants, la réduction des inégalités et pour protéger leurs droits. Le but de Tacro UNICEF est de briser le cycle de pauvreté, car celle-ci (la pauvreté) se transmetbien trop souvent d’une génération à l’autre... L’UNICEF travaille pour offrir aux enfants un meilleur départ dans la vie, un plein épanouissement, mais aussi leur survie, tout simplement. Cette association aide aussi les enfants et adolescents à recevoir une éducation de qualité et continuer leurs études dans le supérieur. Leur but est de créer un environnement protecteur pour les enfants, notamment par rapport au SIDA/VIH, et de promouvoir le droit à l’éducation. Ils se battent pour que des investissements plus importants et plus équitables soient fait envers les enfants et adolescents, et enfin, pour qu’ils reçoivent  une attention immédiate et prioritaire lors des situations d’urgence.

 

 

 


Service Social International

 

Le service social international (SSI) aide les individus, les enfants et les familles confrontées à des problèmes sociaux impliquant deux ou plusieurs pays, en raison de la migration internationale ou un déplacement. Il fonctionne comme une ONG, qui opère dans environ 140 pays à travers un réseau d'agences nationales, y compris RELAF pour l'Amérique latine, les bureaux affiliés et correspondants.

 

Ceux-ci sont formés par des professionnels spécialisés et des bénévoles engagés dans la conservation, la mise en place ou la restauration des liens entre les membres de la famille dans un contexte international. Le SSI est dédié à la recherche de solutions pour la protection des mineurs non accompagnés, les enfants abandonnés sans soin, le regroupement familial et le rapatriement, l'assistance juridique, le soutien psychologique individuel tout en veillant à ce que les besoins et les droits des bénéficiaires soient respectés. Chaque année, le SSI aide plus de 50.000 personnes à travers le monde.

 

L'un des problèmes les plus délicats de ce siècle concerne les mouvements de population aux frontières, qu'elles soient forcées ou volontaire. Cela rend les activités de SSI étroitement liées à la réalité actuelle. ISS est dédié à la recherche de solutions pour la protection des mineurs non accompagnés, des enfants abandonnés et sans soins, le regroupement familial, le rapatriement, l'assistance juridique, et le conseil individuel tout en veillant à ce que les besoins et les droits des bénéficiaires soient respectés. Le SSI aide également les cas sociaux et juridiques multinationaux, conseille aussi les particuliers et les professionnels. Il recherche, analyse, et diffuse des informations à propos du problème des réfugiés en plus d'actions concrètes.

 

Enfin, la stratégie est de renforcer et d'élargir les éléments du réseau, d'améliorer l'efficacité, le développement, l'image, la visibilité et la crédibilité du réseau et de ses composants.

 

 

 

 

 

L'Institut social du Mercosur

 

L'Institut social du Mercosur est un organe technique et politique qui met l'accent sur ​​la recherche dans le domaine de la politique sociale et de la mise en œuvre de lignes stratégiques afin de contribuer au renforcement de la dimension sociale comme un élément central dans le processus d'intégration MERCOSUR.

 

À cet égard, il rejoint les efforts visant à consolider le processus d'intégration à travers des initiatives qui contribuent à la réduction des inégalités sociales entre les États parties et la promotion du développement humain intégral. Les principaux objectifs sont de coordonner la conception, le suivi, l'évaluation et la diffusion des projets sociaux mais aussi de promouvoir et développer la recherche pour appuyer la prise de décision dans la conception, la réalisation et l'évaluation de l'impact des politiques sociales pour promouvoir les possibilités de réflexion, d’analyse et la diffusion de nouvelles questions sur l'agenda social du Mercosur. Et de recueillir, échanger et diffuser les meilleures pratiques et les expériences sociales aux niveaux régional et interrégional.

En outre, le Département de la recherche et de gestion de l'information travaillent ensemble pour participer à des activités de recherche, principalement dans les politiques sociales pour le développement humain et la convergence des politiques sociales au niveau institutionnel et régional.

 

 

 

 

 

Stichting Kinderpostzegels Nederland


KinderpostzegelsStichting Nederland (SKN) est chargé de collecter et allouer des fonds à des projets et des programmes dans le monde entier travaillant sur la question de la défense des «droits des enfants" depuis 1924. Les groupes concernés sont les enfants ayant un handicap physique et/ou mental, les enfants des rues et/ou ceux qui travaillent, les enfants qui sont victimes de violence, d'exploitation et/ou de discrimination. La Fondation est indépendante, c'est à dire non liée à des gouvernements ou des mouvements politiques ou économiques, et soutient des projets d'organisations sans distinction de race, de couleur, de religion ou de conviction politique.

 

Chaque année, environ 200.000 écoliers font du porte-à-porte pour vendre la nouvelle collection de Timbres-poste et de cartes pour la Protection de l'Enfance afin de rassembler de l'argent pour d'autres enfants moins privilégiés. Les timbres et cartes vendus au profit de l'enfance peuvent également être commandés sur leur site web www.skn.nl. La fondation néerlandaise Kinderpostzegels propose aux sociétés de créer leur propre carte de Noël.

 

Chaque année, la moitié des bénéfices issus de la campagne des Kinderpostzegels est attribuée à des projets ayant lieu aux Pays-Bas, l'autre moitié est destinée à des projets prévus en dehors des Pays-Bas. Ces projets visent à améliorer la situation des enfants défavorisés. Il importe en effet que tous les enfants puissent avoir les mêmes chances au cours de leur croissance pour devenir des adultes autonomes avec une place respectée dans la société. Et c'est lorsque ces chances risquent de faire défaut que Kinderpostzegels essaie d'intervenir.

 

Les projets soutenus par SKN doivent répondre à certaines exigences, et ils doivent être à petite échelle et nécessitent un soutien financier à court terme, Ils doivent être basé sur les droits des enfants et encourager le soutien des enfants de façon extrêmement locale, dans leurs communautés, comme l'intervention d'urgence (catastrophes naturelles), et des projets dans le domaine de la recherche, de l'éducation et des transports, entre autres.

 

top

 

• Résultats de l'enquête aux membres de Relaf

 

 

Una evaluación de los usuarios de la RED fue realizada a partir de una encuesta a los presentes en el Seminario realizado en Foz de Iguazú en septiembre del año 2010. A continuación pueden acceder a los resultados. (En español).

>ver encuesta


top

 

Rapports Annuels

 


A continuación pueden acceder a los informes anuales de Gestión realizados por el Equipo
de Relaf. (En español).


INFORME 2008/2009


INFORME 2009/2010


top

 

 

 




Tous les articles et matériels sont disponibles sur le site web en englais et en espagnol